Candide POTTIER
AVOCATSPÉCIALISÉ ET CERTIFIÉ POUR LA DÉFENSE DES VICTIMES DE PRÉJUDICES CORPORELS

Prenez RDV en téléphonant au 04 50 67 65 52

Victime d’accident de la route en Haute-Savoie (74) ? Faites appel au cabinet d’avocats Candide POTTIER


En 2019, 612 personnes ont été blessées dans des accidents de voiture en Haute-Savoie, dont 233 l’ont été gravement. Le département n’est malheureusement pas épargné par ce fléau. Il l’est même moins que le reste de la France pour ce qui est des blessés graves puisque pour la même année, une moyenne de 202 blessés graves pour 724 blessés a été enregistrée sur le reste du territoire français.


Personne n’étant à l’abri, il est prudent de connaitre à l’avance les démarches à effectuer auprès des autorités, de sa compagnie d’assurance et, éventuellement, auprès d’un avocat, surtout en cas d’accident de la route en Haute-Savoie (74) ayant entraîné des dommages corporels.


Prenez RDV en téléphonant au 04 50 67 65 52

ou en m’écrivant

Prendre RDV

Les premières démarches à effectuer en cas d’accident de voiture


Lors d’un accident de voiture, outre les blessures graves s’y rapportant, il existe toujours un trouble émotionnel. Pour cela, il importe de réagir immédiatement pour pouvoir être indemnisé au mieux.


Voici les réflexes qu’il faut avoir pour garantir les droits auxquels la victime peut prétendre :


  1. Contacter immédiatement les services de police ou la gendarmerie afin qu’ils puissent établir un procès-verbal de constat.
  2. Relever et noter tous les détails pouvant aider à déterminer les circonstances de l’accident : l’immatriculation du ou des véhicules impliqués, les coordonnées des témoins pour qu’ils puissent donner leur version des faits, noter le lieu de l’accident, prendre rapidement des photos pour prouver l’état de la circulation au moment même de l’accident…
  3. Effectuer une déclaration auprès de la compagnie d’assurance le plus vite possible, par téléphone, puis par lettre recommandée avec accusé de réception en respectant la limite maximum des 5 jours ouvrables suivants la date de l’accident. Il ne faut pas oublier de communiquer tous les détails relevés précédemment (immatriculation du ou des véhicules impliqués, lieu de l’accident, date et heure de l’accident, circonstances du sinistre, coordonnées des témoins, photographies et schémas de l’accident, détails des incidences physiques et matérielles du sinistre…).
  4. Si l’accident nécessite une intervention et une auscultation médicale, il faut demander un certificat médical décrivant les lésions engendrées par l’accident et, s’il y a lieu, évaluer la durée de l’Incapacité totale de Travail (ITT).
  5. Si l’accident n’implique pas l’intervention des secours, il est tout de même conseillé d’aller, le jour même, consulter son médecin traitant pour s’assurer qu’il n’y a pas de dommage physique non visible et anticiper des gênes ou lésions qui pourraient apparaître par la suite en se faisant délivrer le certificat médical initial.

Par la suite, votre compagnie d’assurance vous communiquera un questionnaire relatif à votre santé afin d’établir les préjudices corporels et vous allez être convoqué pour une audition auprès des services de police ou de gendarmerie qui ont établi le procès-verbal de constat.


À ce stade, l’assistance d’un avocat spécialisé dans les accidents de voiture en Haute-Savoie (74) va s’avérer être une aide précieuse.


Pourquoi recourir à l’assistance d’un avocat pour un accident de voiture en Haute-Savoie (74) ?


Le recours à l’assistance d’un avocat lors d’un accident de voiture en Haute-Savoie (74) va être d’une aide précieuse sur de nombreux points.


En premier lieu, comme dit précédemment, un accident s’accompagne systématiquement d’un choc psychologique, surtout en cas de blessure grave. L’avocat vous offrira ainsi un soutien moral et émotionnel, tout en vous garantissant un accompagnement expert à travers les différentes démarches à accomplir.


De plus, lors de l’audition devant les services de police ou de gendarmerie, il peut vous assister et vous conseiller au mieux (constitution de la partie civile) et avancer un chiffre précis concernant le préjudice corporel. Il pourra en outre vous conseiller s’il est judicieux ou non de porter plainte.


Si vous ne portez pas plainte, les indemnisations seront alors négociées à l’amiable entre les compagnies d’assurance des différentes parties impliquées. Un avocat peut défendre votre intérêt auprès des assureurs qui vont surtout chercher à s’arranger entre eux pour leurs intérêts respectifs et à minimiser l’indemnisation.


Enfin, si la plainte a été enregistrée et que le montant de l’indemnisation doit être évalué lors d’un procès, disposer d’un avocat attitré permet une plus juste indemnisation qu’avec l’avocat désigné par sa compagnie d’assurance.


En effet, puisqu’il représente l’assureur avant de vous représenter, il aura plus tendance à satisfaire les attentes de la compagnie plutôt que les vôtres et donc à minimiser les indemnités auxquelles vous pouvez prétendre afin de ne pas trop l’impacter.


Maître Candide POTTIER, avocate spécialisée en droit du dommage corporel


Depuis bientôt 15 ans, Maître Candide POTTIER se consacre exclusivement à la défense des victimes de dommages corporels.


Diplômée du DU « Réparation juridique du préjudice corporel » et du DIU « Traumatismes crâniens de l’enfant et de l’adolescent » avec certificat de spécialisation en réparation du dommage corporel, c’est l’avocate à privilégier en cas d’accident de la route en Haute-Savoie (74).


FAITES VOUS ACCOMPAGNERPAR UN AVOCAT SPÉCIALISÉ ET CERTIFIÉ

Me faire accompagner