Candide POTTIER
AVOCATSPÉCIALISÉ ET CERTIFIÉ POUR LA DÉFENSE DES VICTIMES DE PRÉJUDICES CORPORELS

Prenez RDV en téléphonant au 04 50 67 65 52

L’indemnisation du traumatisme crânien chez l’enfant : le cabinet POTTIER est votre allié


Quelle que soit la cause du traumatisme crânien chez l’enfant, les séquelles sont non négligeables comme les troubles du langage, l’hémiplégie, les déficits moteurs, etc. Pour permettre à la famille de l’enfant victime de traumatisme crânien d’obtenir une réparation à la hauteur des préjudices subis, il est conseillé de solliciter l’intervention d’un avocat spécialisé dans le domaine comme Candide POTTIER.


Prenez RDV en téléphonant au 04 50 67 65 52

ou en m’écrivant

Prendre RDV

Un avocat pour vous assister en cas de traumatisme crânien de votre enfant


Lorsqu’un enfant est victime d’une lésion au cerveau, il risque de souffrir toute sa vie de séquelles physiques, intellectuelles et émotionnelles. Les conséquences peuvent mettre des années pour apparaître. C’est pourquoi il est crucial de s’assurer que l’enfant bénéficier du meilleur traitement médical possible.


Si vous pensez que la blessure que votre enfant a subie peut avoir résulté des actes négligents ou illicites d’autrui, il est extrêmement important de demander des conseils juridiques. Notre cabinet avocat spécialisé dans la réparation de préjudice corporel peut enquêter sur ce qui s’est passé, déterminer, s’il y a lieu, le responsable et demander une juste indemnisation.


Si vous souhaitez en savoir plus sur les démarches légales que vous pouvez entreprendre, n’hésitez pas à prendre un rendez-vous auprès de notre cabinet d’avocat Candide POTTIER. Nous pouvons vous aider à comprendre vos droits et les options disponibles pour vous et votre enfant. Notre cabinet intervient à Annecy et ses environs.


L’indemnisation du traumatisme crânien chez l’enfant : une procédure complexe


Pour qu’un enfant victime de traumatisme crânien puisse obtenir une réparation des dommages qu’il a subis, il est nécessaire d’effectuer une expertise spécialisée. Le tribunal mandatera le collège d’experts qualifiés qui procèdera au diagnostic.


Il faut savoir que la procédure d’indemnisation est assez complexe. D’un côté, il est nécessaire de considérer la particularité des séquelles du traumatisme chez la victime pour pouvoir obtenir une réparation intégrale et juste. Pourtant, il est assez difficile de tenir compte de tous les aspects des préjudices, dont ceux qui sont invisibles.


De l’autre côté, il est également important de considérer l’âge de l’enfant. Il faut notamment faire attention à une consolidation précipitée afin d’éviter une sous-évaluation des indemnités. Il est en effet impossible de savoir si l’accident à 7 ans peut avoir des conséquences à l’âge adulte.


Pour ces raisons, il est primordial de s’adresser à un avocat spécialisé en traumatisme crânien chez l’enfant. Il peut par exemple demander une consolidation en deux temps : une fonctionnelle et une autre situationnelle (à l’entrée dans la vie professionnelle de la victime).


Quelle est la cause du traumatisme crânien de votre enfant ?


Le traumatisme cranio-cérébral (TCC) est la principale cause d’invalidité et de décès chez les enfants de moins de 18 ans. Une étude révèle que les blessures à la tête risquent de s’aggraver à mesure que l’enfant grandit. Parmi les principales causes de traumatisme crânien les plus fréquentes chez l’enfant, on relève notamment :


  • la chute (depuis une hauteur, dans les escaliers, en marchant, en courant) ;
  • les chocs survenus accidentellement à la tête avec un objet ;
  • les agressions ;
  • les accidents liés à des activités sportives ;
  • les accidents de la circulation.

Le traumatisme crânien peut avoir pour conséquences des handicaps invisibles difficilement identifiables. L’expertise médicale réalisée après l’accident ou le choc doit concerner non seulement les dommages visibles, mais aussi les déficits neurologiques et neuropsychologiques induits par l’accident cérébral. Les spécificités du traumatisme crânien chez l’enfant font que le recours à un avocat est fortement recommandé. Un avocat spécialisé en traumatisme crânien assurera la prise en charge optimale de votre dossier en vue d’obtenir la meilleure indemnisation possible à titre de réparation des séquelles. Avec l’aide d’un médecin-conseil, un avocat spécialisé est à même de rassembler les éléments de preuve médicaux pour plaider l’affaire devant les tribunaux ou de négocier l’offre d’indemnisation avec l’assureur. Bien souvent, les offres d’indemnisation formulées par les assurances ne couvrent pas suffisamment tous les postes de préjudice induits par le traumatisme crânien de l’enfant, dont la perte de revenus professionnels pour les parents. Le recours à un avocat spécialisé permet de négocier avec des arguments solides.


Traumatisme crânien chez l’enfant : quel traitement ?


Les symptômes du TCC varient en fonction de l’étendue des dommages et de l’emplacement de la blessure. Il est primordial que votre enfant soit rapidement pris en charge par un médecin. Ce dernier pourra par exemple faire appel à une tomodensitométrie pour détecter des saignements excessifs et potentiellement mortels dans le cerveau et/ou des lésions nerveuses et tissulaires.


Une blessure grave peut nécessiter une intervention chirurgicale immédiate. Une blessure légère comme une commotion cérébrale nécessite, au moins, du repos le temps que l’enfant se remet de sa lésion.


Un parcours de traitement à long terme peut comprendre à la fois un traitement médicamenteux, une thérapie et des conseils qui aident l’enfant à s’adapter et à compenser les séquelles physiques, cognitives et sociales. Selon les spécialistes, les déficits communs aux enfants victimes de TCC sont l’incapacité de traiter normalement les informations, de penser par lui-même ou encore de raisonner.


Quel recours juridique ?


S’il est avéré qu’une négligence ou un acte intentionnel d’une personne est à l’origine du traumatisme crânien de votre enfant, vous pouvez engager des poursuites judiciaires devant le tribunal correctionnel. Vous aurez alors besoin d’un bon avocat pour défendre vos intérêts. Ainsi, le cabinet d’avocat Candide POTTIER peut vous représenter pour obtenir la réparation du préjudice subi par votre enfant.


Notons que Candide POTTIER est titulaire du « Diplôme inter-universitaire Traumatismes crâniens de l’enfant et de l’adolescent » délivré par l’université Pierre et Marie CURIE à Paris depuis 2007.


Notre expertise : la défense des victimes de dommages corporels


L’intervention du cabinet d’avocats POTTIER d’Annecy porte sur de multiples domaines du droit ; notre équipe apporte une réponse précise à toutes les problématiques juridiques des particuliers. Le Cabinet POTTIER est spécialisé dans différentes matières du droit : droit des assurances, droit pénal, contentieux de la responsabilité. Le cabinet d’avocats POTTIER élabore la meilleure stratégie judiciaire au cas par cas, et autant que possible, recherche la résolution à l’amiable des conflits. Les avocats du cabinet POTTIER peuvent vous assister ou vous représenter à l’audience en appliquant constamment les règles éthiques régissant la profession d’avocat : le principe du contradictoire, le secret professionnel, la confidentialité des dossiers, le devoir de conseil et d’information.


FAITES VOUS ACCOMPAGNERPAR UN AVOCAT SPÉCIALISÉ ET CERTIFIÉ

Me faire accompagner